Tout savoir sur le zona

Le zona est une infection virale qui provoque une éruption cutanée douloureuse avec des cloques. Il est causé par le virus varicelle-zona, qui est le même virus que celui qui provoque la varicelle. Vous ne pouvez contracter le zona que si vous avez déjà eu la varicelle dans le passé. L'éruption du zona se transforme en cloques douloureuses qui peuvent également démanger, généralement d'un côté du corps, soit sur le visage, la poitrine, le dos, l'abdomen ou le bassin. Elles peuvent mettre plusieurs semaines à se résorber.

Quelle est la cause du zona ?

Toute personne ayant déjà eu la varicelle dans le passé peut développer un zona. Le virus de la varicelle reste dans les cellules nerveuses près de la colonne vertébrale, mais ne sera pas actif. Le zona apparaît lorsque le virus redevient actif. Le zona peut survenir à tout âge, mais il touche généralement les personnes de plus de 40 ans.

Environ 1 personne sur 3 qui n'a pas été vaccinée contre la varicelle ou le zona développera un zona à un moment ou à un autre de sa vie. D’autres informations sur ce mal sont à voir ici. Le zona survient souvent sans aucun facteur déclenchant connu.

Habituellement, les gens ne contractent le zona qu'une seule fois dans leur vie. Mais parfois, surtout si votre système immunitaire est affaibli, vous pouvez être victime d'infections répétées. Vous ne pouvez pas attraper le zona d'une personne qui en est atteinte. Si vous n'avez pas eu la varicelle, vous pouvez l'attraper en entrant en contact direct avec le liquide qui se trouve sur les vésicules d'une personne atteinte de zona.

Quels sont les symptômes du zona ?

Les premiers symptômes du zona sont la douleur, une sensation de brûlure, de picotement ou de démangeaison, une sensation de coup de poignard et la sensibilité au toucher. Il se manifeste aussi par un engourdissement de la zone du corps affectée, une sensibilité à la lumière, la fièvre et/ou les maux de tête en plus de la fatigue.

Deux à trois jours après l'apparition de ces symptômes, une éruption douloureuse apparaîtra sur la zone sensible de la peau, généralement d'un côté du corps, dans la région d'un nerf cutané appelé dermatome. Au début, cette éruption se compose de bosses rouges douloureuses qui se transforment rapidement en cloques remplies de liquide, qui finiront par avoir une surface croûtée.

Comment traite-t-on le zona ?

Il n'existe pas de remède contre le zona, mais les médicaments antiviraux peuvent soulager les symptômes et aider à prévenir les complications. Si vous êtes enceinte, demandez à votre médecin si les antiviraux vous conviennent. Les médicaments en vente libre, tels que le paracétamol et les anti-inflammatoires non stéroïdiens, peuvent être utilisés pour soulager la douleur.