Quels sont les signes d’une hyperkaliémie ?

L’hyperkaliémie est l’excès du taux de potassium dans le sang. Au vu des différents rôles de ce minéral, cet état de choses peut avoir des conséquences sur la santé. Pour saisir le problème à la racine, il est important de connaître les signes d’une hyperkaliémie.

Les signes d’une hyperkaliémie

Le potassium est ingéré dans l’organisme à travers l’alimentation. Il participe à la fonction rénale, à la contraction des muscles, à l’envoi des impulsions nerveuses. En fonction de l’âge et du sexe, il existe une quantité normale à consommer pour une bonne santé, cliquez ici maintenant. Toutefois, le taux normal de potassium dans le sang doit être compris entre 3,5 et 5 mmol. Dès qu’il excède 5 mmol plusieurs symptômes peuvent apparaître.
Pour ce fait, un taux anormal du potassium dans l’organisme se montre à travers ; des picotements au niveau des jambes, de la fatigue chronique, des nausées et des vomissements, de la paralysie éphémère, des faiblesses musculaires, des difficultés à respirer, etc. Dans les cas d’hyperkaliémie grave, vous pouvez constater une arythmie cardiaque.

Les causes de l’hyperkaliémie

Bien que la meilleure source de K soit les fruits et légumes, certaines défaillances des organes du corps peuvent justifier l’apparition de ces signes. La maladie d’hyperkaliémie est due à plusieurs facteurs. Il s’agit de :
• une maladie rénale, une consommation excessive d’aliments riches en potassium est habituellement régulée par plusieurs organes du corps comme les reins ;
• la présence du diabète ;
• l’acidité du sang ;
• une surexposition au potassium à travers l’alimentation ;
• de maladies cardiovasculaires.
En cas d’apparition de l’un des signes énumérés plus haut, consultez un professionnel. De plus, l’hyperkaliémie ne se détecte qu’à la suite des analyses médicales. Contrôlez votre consommation d’avocat, de banane, de cacahuètes, de noisettes, de viande, de céréales pour éviter cette maladie. Suivez la prescription du médecin pour corriger la défaillance.