La reine Élisabeth II va-t-elle laisser le trône à son fils ?

Née dans les années 26, la reine Élisabeth II a pris le trône après le décès de son père George VI en 1952. Après plus d’un demi-siècle de règne, elle aurait décidé enfin de céder le trône à son fils Charles.

Quelques indices qui laissent supposer un départ d’Élisabeth II

La première raison est l’âge avancé de la reine. En effet, l’année prochaine précisément le 21 avril, la reine Élisabeth II aura 95 ans. Il convient de noter que c’est à cet âge que son époux, le prince Phillip avait pris la décision de se retirer des engagements publics. La reine Élisabeth II pourrait aussi faire pareil selon les écrits du journaliste de la famille royale Robert Jobson. Faites un tour sur le net pour en savoir plus.

La seconde raison qui nous fait penser que la reine Élisabeth II va céder le trône à son descendant est que celui-ci quitte sa ferme. En effet, en avril 2021, Charles prendra congé de la ‘’Home Farm’’ qu’il a dirigé durant des années. Et cette période coïncide à la date d’anniversaire de sa mère Élisabeth II.

La crise sanitaire qui secoue actuellement le monde entier

Le troisième indice est qu’elle aurait pris la décision d’aller vivre définitivement dans l’un des bâtiments de la famille royale, précisément dans le château de Windsor. Cette décision a été prise non seulement à cause de son âge avancé, mais également du fait de l’évolution rapide de la contamination du covid-19.

Elle pourra être bien protégée dans sa nouvelle demeure contre ce virus qui peut lui être fatal à n’importe quel moment si elle venait à être contaminée. Mais une fois dans le château, aura-t-elle le temps de diriger encore son pays ? vu que personne ne sait vraiment à quel moment nous serons sauvés de ce virus.